Share

Summer Time.

Home/Summer Time.

Les saisons passent sur la plage des Rosaires. Aux beaux jours, les marées humaines et lunaires s’entremêlent comme un rituel immuable. Bercé par le souffle du vent et le son du ressac, les yeux perdus à l’horizon, je regarde les vagues, les bateaux… et le temps fuit, insaisissable.

D’une année sur l’autre, dès les premiers rayons de soleil, je me précipite aux Rosaires. Le plaisir accru de fouler ce sable doux, façonné par les siècles et la mer, libère mes pieds prisonniers. Leur empreinte se dessine à peine que déjà, les marées effacent la trace de mon existence… et le temps fuit, inexorable.

Dans la turbulence de cette vie rythmée et éphémère, un ballet se joue sur « ma » plage. J’observe les vacanciers qui s’agitent ou lézardent, marchent ou se baignent, jouent ou s’embrassent… Le temps fuit, éternel.

———————————

Cette série, en marge de mes habitudes photographiques liées généralement à l’actualité, est réalisée sur la principale plage qui borde la ville de Saint Brieuc, tout du moins la plus connue. Elle s’enrichit au fil des saisons et de mes pérégrinations. J’aime me promener sur cette plage que je fréquente depuis maintenant une vingtaine d’années, et souvent j’y rencontre des connaissances, celles-ci toujours un peu plus ridées, à mon image. Cependant le théâtre qui s’y joue m’a toujours fasciné, alors depuis deux ans, je tente d’y capter l’éternel.