Après avoir fui l’Afghanistan et les attaques terroristes, après avoir traversé l’Europe à pied pendant plus de 6 mois, ces êtres humains se trouvent un « refuge » sous une tente, place de la République à Paris. Un lieu situé à quelques mètres du Bataclan où ont eu lieu les attaques terroristes de novembre 2015. Ces portraits ont été réalisés 3 jours avant les événements. Le 14 novembre 2015 au matin, ils ont fui de nouveau.