Share

Instantanés d’une Histoire en mouvement

©Cyrille BELLEC

À propos :

Gael CLOAREC est un photographe basé en Bretagne réalisant des reportages en France comme à l’international. C’est après plusieurs voyages au long cours qu’il décide de s’installer sur l’Île de Mayotte en 2009, mu par le besoin de retrouver une société plus simple, loin des standards de la surconsommation. Il y exerce la profession de conducteur de travaux.

Alors qu’il n’avait encore jamais photographié ses voyages, il décide de s’équiper de son premier appareil photo. Dès lors, il commence à s’intéresser aux sujets sociétaux de cette île, qui entame le passage du statut de collectivité à celui de département français. En 2011, il rentre en métropole, suit le mouvement des bonnets rouges pendant 2 ans et intègre l’agence photo Andia.

Puis il réalise quelques reportages en zones de conflit avant de réaliser que c’est en bas de chez soi qu’il est nécessaire de travailler : une démarche qui s’inscrit dans une volonté de documenter une région riche de sujets et en perpétuel mouvement, la Bretagne. C’est ainsi que naît, en 2018, le magazine D’ICI (magazine traitant de la Bretagne contemporaine) dont il est le co-fondateur.

Parallèlement à ses reportages, il travaille en corporate ( reportage pour les entreprises ), se passionne pour le portrait et crée un studio à cet effet dans le centre-ville de Saint Brieuc en 2020.

Récompenses :

En 2016, il est diplômé de l’école des métiers et de l’information à Paris (EMI-CFD) et finit finaliste du prix étudiant Paris Match.

En 2018, il est sélectionné par le Club de la presse Bretagne pour exposer dans le métro de Rennes son travail portant sur la crise des réfugiés Sud Soudanais ; il est également retenu, cette même année, pour participer à la formation « reportage en zone dangereuse » dispensée par France médias à Bayeux lors du festival des correspondants de guerre.

En 2019, il est lauréat dans la catégorie « documentaire social/état du monde » du prix PX3 Photography awards avec son sujet sur la ville de Béni en RDC. Il intègre cette même année l’agence Le Pictorium.

En 2020, lors du confinement il suit les cours du MOMA de New York. Cette même année il est récompensé par un coup de cœur de L’ANI lors du festival VISA pour l’image pour sa série Maskface. Cette série reçoit le bronze du prix PX3 Paris photo prize. Elle est aussi sélectionnée par le club de la presse de Rennes ainsi qu’au photofestival de Saint Brieuc afin d’être exposée en 2021.

Il collabore régulièrement avec des quotidiens et magazines, français comme étrangers. ( 6 mois, La Vie, Le Parisien magazine, Les Echos, Pellerin, Newsweek…)

Derniers reportages internationaux

Ceux qui restent / Donbass

À l’époque soviétique, le Donbass incarnait les succès de l’industrialisation. Ce nom évoquait des mines, des montagnes de charbon et des rivières d’acier. Le Donbass, attirait depuis les régions les plus reculées de l’URSS lire la suite…

Bidi bidi / Ouganda

En cette quatrième et dernière semaine de mai 2017, l’Ouganda vient de voir le cap du million de réfugiés sud soudanais traverser sa frontière. Ce pays hôte qui en est à sa quatrième crise migratoire, lire la suite…

Kurdistan / Turquie

Diyarbakir, c’est l’épicentre du Kurdistan turc, la capitale historique des prétentions autonomistes kurdes. En son cœur, l’antique quartier de Sur est devenu l’emblème de la résistance kurde lire la suite…

Dernier reportage en Bretagne

Notre Dame Des Landes

9 avril 2018, il est 4h du matin. Je me réveille le corps fourbu après une courte nuit passée recroquevillé dans ma voiture. Mes yeux me piquent, le manque de sommeil se fait sentir. Arrivé la veille et après avoir tourné plusieurs fois autour du site, je décide de stationner sur le parking de la petite église.

Dernièrement

Covid-19. Travail avec les soignants de l’hôpital Yves Le Foll à Saint Brieuc.

Gaël CLOAREC

Pour me contacter :   gaelcloarec@hotmail.com   /   Téléphone : 07 52 67 30 81

Adresse: 18, rue charbonnerie

22000 Saint Brieuc / France